Information détaillée concernant le cours

[ Retour ]
Titre

Figures de controverses et thèmes controversés. Comment traiter de l’incorrect ?

Dates

24-25 octobre 2023

Organisateur(s)/trice(s)

Laurence Danguy, UNIL, prof rempl.

Intervenant-e-s

Dre Panayota Badinou, UNIL Dre Laurence Danguy, UNIL Pr Philippe Kaenel, UNIL Pr Laurent Bihl, Université Paris I Pre Brigitte Friant-Kessler, Université de Valenciennes Pr Julien Schuh, Université Paris Nanterre Pr Daniel Foliard, Université Paris Nanterre Pr Nicholas-Henri Zmelty, Université de Picardie Jules V

Description

La recherche en histoire de l'art et plus largement dans les études visuelles a des angles morts, liés au contexte sociétal, à des enjeux mémoriels, des contraintes financières, des opportunités de recherche, des inclinations personnelles, quelquefois des soucis de légitimité. Deux facteurs jouent cependant un rôle essentiel dans la formation, la pérennisation ou au contraire la levée de ces angles morts: le Zeitgeist (l'air du temps) et l'acceptabilité sociale. Ainsi, des objets auparavant tabous émergent pour des raisons mémorielles ou sociétales, telles les images de guerre et de massacre, les clichés des exactions coloniales ou encore le brouillage des genres. Les thèmes et figures de controverse ne s'arrêtent pourtant pas là: certains se heurtent moins frontalement aux interdits mais leur entière appréhension demeure menacée par des considérations morales ou éthiques. Il n'est ainsi pas aisé de rééquilibrer le périmètre de figures artistiques, en en laissant apparaitre les ambiguïtés. D'autres objets restent enfin dans les limbes de l'acceptable, moins pour des questions morales, comme celles qui pourraient être opposées à la figure du voyeur, que pour des enjeux canoniques: quelle place, par exemple, réserver, aux tarots de Marseille, facilement taxables d'obscurantisme? Comment traiter des représentations négatives des Jeux olympiques antiques? Dans tous les cas, le manque de tradition académique renvoie à une question inédite: comment traiter de l'incorrect? Comment éviter l'écueil d'une approche monolithique et sans nuances, ennemie de la démarche scientifique. Cette journée s'articule en deux parties: la première partie comprend des interventions de chercheurs confirmés sur des objets de recherche des XIXe et XXe siècles: la seconde consiste en un atelier durant lequel doctorants et chercheurs peuvent échanger et confronter leurs objets et approches.

Lieu

UNIL

Information
Places

10

Délai d'inscription 24.10.2023
short-url short URL

short-url URL onepage