Bienvenue sur art.cuso.ch

 

Le programme doctoral en Histoire de l’art, organisée par les Universités de Fribourg, Genève, Lausanne et Neuchâtel, vise à réunir les doctorant-e-s dont les thèses portent sur toutes les périodes de la discipline. Il se conçoit comme un espace commun d’échange d’idées, de préparation à la vie professionnelle, de réflexion méthodologique mais encore comme un lieu de rencontres entre les membres des universités partenaires. En favorisant la mobilité entre les universités romandes, suisses ou étrangères, le programme doctoral en Histoire de l’art offre un enseignement structuré dans la domaine des études succédant à la maîtrise (post-graduate) en étroite collaboration entre les instituts membres.

Le programme doctoral en Histoire de l’art nourrit des ambitions pratiques : il s’agit de favoriser la réalisation, dans des délais raisonnables, de thèses de doctorat de qualité dans les différentes orientations de la discipline. Le nombre important de professeurs, enseignants et chercheurs des quatre universités engagés dans le programme  doctoral en Histoire de l’art et la diversité de leur champs de travail et de recherche – du paléochrétien jusqu’à l’art de nos jours – garantit un suivi de haute qualité pour les doctorant-e-s dans tous les domaines de la discipline et tout au long de l’élaboration de leur thèse.

Un choix d’activités et de modules spécialisés est destiné à renforcer la formation des doctorant-e-s. Les rencontres scientifiques seront consacrées aux débats d’actualité, en favorisant la formulation et la confrontation des idées, en soulignant l’ouverture interdisciplinaire et en facilitant le contact avec les spécialistes de notre domaine ainsi que des disciplines voisines. Des rencontres internationales, qui peuvent occasionnellement être prises en charge par les doctorant-e-s elles-eux-mêmes et qui seront consacrées à des thèmes variés, complètent la formation et fournissent aux doctorant-e-s la possibilité de s’insérer dans les réseaux internationaux du milieu académique. Le tout est destiné à répondre aux besoins concrets des doctorant-e-s, qu’ils se situent au niveau méthodologique ou au niveau thématique.

En complément à la formation scientifique donné par le programme doctoral en Histoire de l’art, toute une gamme de formations transversales offertes par la CUSO garantit davantage une perfectionnement des capacités professionnelles visant à renforcer leur capacités à communiquer, la mise en valeur de leur recherche et d’autres compétences plus générales.

Personne de contact: M. Nicolas Bock, UNIL