Titre

Movere : art contemporain et représentation de la souffrance. Entre héritages esthétiques et nouvelles dimensions éthiques.

Auteur Caroline Recher
Directeur /trice Olivier Lugon, UNIL
Co-directeur(s) /trice(s)
Résumé de la thèse Cette thèse cherche à mettre en lumière une typologie particulière dans l'iconographie contemporaine de la victime : le geste de retenue que l'on observe chez un certain nombre d'artistes contemporains en réaction au geste de monstration stigmatisant observé dans les médias. La question au centre de mes recherches est donc celle formulée par Harun Farocki : "Comment montrer des victimes".
Statut
Délai administratif de soutenance de thèse
URL http://www.unil.ch/hart/page90302.html
LinkedIn
Facebook
Twitter
Xing