Titre

Vers une dissolution de l’espace circonscrit dans l'oeuvre de Frank Lloyd Wright : le cas des maisons-ateliers

Auteur Quentin Béran
Directeur /trice Prof. Marie Theres Stauffer
Co-directeur(s) /trice(s) Prof. Régine Bonnefoit
Résumé de la thèse A partir de la fin du XIXe siècle, l'architecte américain Frank Lloyd Wright opère un glissement entre la conception occidentale de l’espace alors dominante, caractérisée par une juxtaposition de volumes clos à l’intérieur d’un cadre donné, vers une relation ouverte et fluide des espaces intérieurs et extérieurs. Le présent projet se propose d’examiner le caractère fondamental et la nature protéiforme de cette spatialité. Pour ce faire, j’entreprendrai l’analyse comparative de trois complexes architecturaux – la maison-atelier de Oak Park (dès 1889), Taliesin East (dès 1911) et Taliesin West (dès 1938) – seules réalisations de l’architecte destinées à son usage personnel et dont l’affectation couple habitation et formation de ses apprentis. Dans un premier temps, de par la consultation des archives de l’architecte, récemment réunies au MoMA et à la Columbia University, et à partir de l’expérience « in situ » de l’espace de mes cas d’étude, j’identifierai les propriétés spatiales de l’architecture de Wright et j’en interpréterai l’évolution. Je poursuivrai sur la question de la perception de l’espace dans son œuvre. A travers une approche tant cognitive que matérielle des espaces publics des trois objets de mon corpus d'œuvre, je montrerai que, de par une conception stratigraphique de l’espace intérieur, l’architecte imagine ses édifices en fonction du point de vue de l'individu en mouvement. Enfin, à partir de l’analyse iconographique de mes cas d’étude, ainsi qu’à travers le matériel archivistique de l’architecte, je clarifierai les différents contextes artistiques et intellectuels relatifs à la conception de l’espace de Wright. Une prise en compte des architectures allemandes et anglaises qui, à partir de la seconde moitié du XIXe siècle, développent de grands espaces intérieurs dynamiques et sur plusieurs niveaux, semble en effet indispensable à la compréhension de la conception ouverte et fluide de la spatialité wrightienne.
Statut au début
Délai administratif de soutenance de thèse
URL https://www.unige.ch/lettres/armus/unites/istar/cher/chercheurs/m-quentin-beran/
LinkedIn
Facebook
Twitter
Xing