Titre

Musicologie Titre provisoire : « Si, ci, za, sy » l’émergence de la septième syllabe de solmisation et sa place dans la théorie musicale en France au XVIIème siècle

Auteur Grégory RAUBER
Directeur /trice Prof. Nicolas Bock
Co-directeur(s) /trice(s) Prof. Constance Frei
Résumé de la thèse Cette thèse de doctorat a pour but d'étudier de manière systématique l’émergence du "Si", la septième syllabe de solmisation, dans les traités musicaux édités en France au XVIIème siècle. En effet, les syllabes inventées au XIème siècle et utilisées jusqu'au XVIIème étaient au nombre de six (ut, re, mi, fa, sol, la). A travers cette étude, nous cherchons à comprendre les mécanismes d'introduction et d'implantation de la septième syllabe dans la théorie et la pédagogie musicale française ainsi que la manière dont elle s'est intégrée comme référent collectif pour la perception et la transmission de la musique.
Statut au début
Délai administratif de soutenance de thèse 2022
URL https://www.unil.ch/hart/fr/home/menuinst/collaborateurs-1/musicologie/gregory-r
LinkedIn
Facebook
Twitter
Xing